Cela fait quelques années que le comité de jumelage est en sommeil. L’origine de cette difficile période est la crise économique que l’Espagne a subie de plein fouet. Dans ce pays, les jumelages sont administrés par les municipalités et bien d’autres problèmes devaient êtres résolus avant de remettre sur pied d’éventuels échanges.
D’autres pistes de jumelages avec d’autres villes ont été explorées mais sans aboutir.
Bonne nouvelle, l’été dernier, le président de l’association Thierry Sicot a pu rencontrer une délégation à Moral et la reprise des échanges devrait avoir lieu sans doute dans le courant de l’année 2019.
Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant…